Réparer le cartilage

1. Au préalable : la GREFFE

Voir les explications identiques déjà données sur la page "réparer par microfractures".

Technique des mosaic-plasties

Même approche au plan anesthésique et préparatoire à l’intervention

  1. Arthroscopie permettant de repérer la zone lésée.
  2. En fonction de la zone à greffer, un mi-abord si nécessaire.
  3. Mesure de la surface à greffer.
  4. Prélèvement des plots (Carottes d’os et de cartilage de diamètres différents et de longueur d’environ 15 mm) en zone non portante dans le genou : soit l’échancrure fémorale soit latéralement aux condyles en zone de non appui.
  5. Préparation de la zone à greffer, on réalise un trou à la dimension légèrement inférieure au plot prélevé.
  6. Insertion du plot dans sa logette.
  7. Vérification du resurfaçage du plot par rapport au cartilage adjacent.
  8. Fermeture des plans successifs.

Cliquez sur les petites images pour les voir agrandies. Merci.

Schéma de la Société Arthrex

Le principe

Repose sur le principe de transfert d’unités fonctionnelles ostéocartilagineuses sous forme de plots. Mais elle est plus agressives que les microfractures et peut poser des problèmes techniques dommageables pour l’articulation lorsque le nombre de plots à prélever est important. Il est préférable de la réserver à des lésions peut étendues moins de 3 cm.

 

Lésion du condyle d’environ 1 cm sur arthro scanner.

  

Après intervention chirurgicale : Contrôle à 18 mois : on perçoit le plot intégré dans l’os et le cartilage en regard avec uniformisation de la surface articulaire.

  

LA REEDUCATION

Son principe est le même que pour les microfractures déjà décrites sur la page "réparer par microfractures".

 

 

Haut de page